S’acheminer

Photo Cheminezenlair

Tantôt profanes tantôt magiques

Perclus d’ombres et d’élans

Equipés pour l’ascension

Comme pour la chute

Nous cheminons

Nous nous acheminons.

Andrée CHEDID. Poémes

Fumée

Là-bas,  sous les arbres s’abrite

Une chaumière au dos bossu

Le toit penche, le mur s’effrite,

Le seuil de la porte est moussu.

La fenêtre, un volet la bouche;

Photo Cheminezenlair

Mais du taudis comme au temps froid

La tiède haleine d’une bouche,

La respiration se voit.

Un tire-bouchon de fumée,

tournant son mince filet bleu,

Photo Cheminezenlair

De l’âme en ce bouge enfermée

porte des nouvelles à Dieu.

Théophile GAUTIER, Emaux et camées

Le vol de la colombe

Elle s’est posée là, ce matin, la colombe voyageuse.

Elle s’est chauffé les pattes sur le pot en porcelaine.

Elle ne fait qu’une halte, insatiable de voyages dans sa quête pour la paix !

Photo Cheminezenlair